Other Manual Translations: English português español

Renouveler les eaux: comment les méthodistes unis comprennent le baptême

L'eau soutient la vie des humains, des animaux et des plantes. Nous nettoyons à l'eau tiède et nous détendons dans de l'eau fraîche. On retrouve la paix en écoutant le rugissement de l'océan ou en se promenant sous la pluie.

L'eau est également importante pour notre vie dans l'église.

Sacrements: le spectacle et le récit de Dieu

Water is important to our life both inside and outside of the church. Photo illustration by Kathleen Barry, United Methodist Communications.

L'eau est importante pour notre vie à l'intérieur et à l'extérieur de l'église. Illustration photo par Kathleen Barry, United Methodist Communications.

L'Église Méthodiste Unie célèbre deux sacrementsle Saint Baptême et la Cène du Seigneur. Notre déclaration officielle sur la communion, Ce Saint Mystère, nous aide à comprendre ce que nous entendons par sacrement.

«Les sacrements sont des actes-signes, qui comprennent des mots, des actions et des éléments physiques. Les trois expriment et transmettent l'amour gracieux de Dieu. Ils rendent l'amour de Dieu à la fois visible et efficace. Nous pourrions même dire que les sacrements sont ‘le spectacle et le récit’ de Dieu, communiquer avec nous de manière à ce que, dans toutes nos ruptures et limitations, nous puissions recevoir et expérimenter la grâce de Dieu».

By Water and the Spirit explique: «Le Baptême et la Cène du Seigneur sont des sacrements qui ont été institués ou commandés par Christ dans les Évangiles».

Les éléments de l'eau, du pain et du vin sont une partie très importante de ces rites. «Parce que Dieu a créé tout ce qui est», enseigne ‘Par l'Eau et l'Esprit’ (‘By Water and the Spirit’), «les objets physiques de la création peuvent devenir les porteurs de la présence, de la puissance et du sens divins, et devenir ainsi des moyens sacramentels de la grâce de Dieu. Les sacrements sont efficaces moyen de la présence de Dieu médiée à travers le monde créé».

À travers la grande action de grâce de la liturgie de la communion et l'action de grâce au fil de l'eau de la liturgie baptismale, nous prions pour que le Saint-Esprit soit répandu sur ces objets et sur ceux qui les reçoivent.

«L'action rituelle d'un sacrement ne pointe pas simplement vers la présence de Dieu dans le monde, mais y participe également et devient un véhicule pour transmettre cette réalité», déclare By Water and the Spirit. «La présence de Dieu dans les sacrements est réelle, mais elle doit être acceptée par la foi humaine si elle veut transformer des vies humaines. Les sacrements ne véhiculent pas la grâce par magie ou irrévocablement, mais ce sont de puissants canaux par lesquels Dieu a choisi de rendre la grâce disponible à nous».

Dans le Sacrament of Holy Baptism,  (Sacrement du Saint Baptême), «nous sommes initiés à la sainte église du Christ,… incorporés aux puissants actes de salut de Dieu et donnant une nouvelle naissance ‘Par l'eau et l'Esprit’» (‘By Water and the Spirit’), dit l'Introduction à l'Alliance baptismale. «Tout cela est le cadeau de Dieu, offert à nous sans prix».

Le révérend Taylor Burton-Edwards, ancien directeur des ressources de culte du Discipleship Ministries of The United Methodist Church (Ministère des Disciples de l'Église Méthodiste Unie), explique: «Le baptême est le moyen ordinaire de renaissance et d'initiation à la vie, à la mort et à la résurrection de Jésus-Christ.

Notre besoin de salut

La Bible enseigne que Dieu a créé les êtres humains à l'image de Dieu et que toute la création est bonne. Le péché a provoqué une «déformation de l'image de Dieu en nous et la dégradation de l'ensemble de la création», rapporte ‘By Water and the Spirit’, la déclaration officielle de l'Église Méthodiste Unie sur le baptême.

Dans le baptême, nous rejetons la puissance du péché et commençons notre voyage en tant que disciples de Jésus-Christ.

Les Alliances Baptismales I, II et IV dans The United Methodist Hymnal (Baptismal Covenant III ne doit pas être utilisé) s'ouvrent avec des questions posées aux parents et aux parrains de ceux à baptiser, et aux candidats qui peuvent répondre d'eux-mêmes.

Les questions demandent si l'on renonce à la méchanceté, rejette le mal et se repent du péché; accepte la liberté et la puissance de Dieu pour rejeter le mal, l'injustice et l'oppression; et confesse Jésus comme Sauveur, se confie en sa grâce et promet de le servir comme Seigneur aux côtés de tous ceux qui font partie de l'Église universelle. (Pour en savoir plus sur le service, voir This Is Your Baptism Liturgy —C'est votre liturgie de baptême—).

«Le baptême commence ce processus qui nous éloigne du pouvoir du péché», précise Burton-Edwards, «mais c'est la grâce sanctifiante tout au long de notre vie qui l'accomplit réellement».

À travers les eaux du baptême, nous sommes purifiés de notre péché et nés dans une nouvelle façon de vivre. Qu'il s'agisse d'un nourrisson ou d'un adulte, ce n'est qu'un début.  

Baptiser les nourrissons

Comme la circoncision des enfants mâles est l'acte initiatique dans l'alliance de Dieu avec le peuple hébreu (voir Genèse 17: 9-14), le baptême est notre initiation à la nouvelle alliance en Jésus-Christ.

Le jour de la Pentecôte, Pierre offre la promesse du baptême sans égard à l'âge, disant que c'est pour les personnes présentes, leurs enfants et ceux qui sont loin (Actes 2: 38-41). Plus tard dans Actes, nous lisons que Paul et Silas baptisent Lydia et sa maison, puis leur geôlier avec toute sa famille (Actes 16).

Nous continuons cette pratique en baptisant les enfants de ceux qui réaffirment leurs vœux de baptême, en les recevant dans les actes de salut de Dieu.

Appartenance à l'église

Tous ceux qui reçoivent la Sainte-Cène dans une congrégation méthodiste unie sont des membres baptisés de l'Église universelle, la dénomination de l'Église Méthodiste Unie et leur congrégation locale, quel que soit leur âge.

‘Par l'Eau et l'Esprit’ (‘By Water and the Spirit’) explique: «Tout comme les enfants sont des membres de leur famille humaine, mais ne peuvent pas participer à tous les aspects de la vie de famille, les enfants baptisés sont donc membres de l'Église —la famille de la foi— mais ne sont pas encore capables de partager tout ce qui concerne l'adhésion».

Alors que tous ceux qui sont baptisés dans une église méthodiste unie sont membres, lorsque nous rapportons les statistiques d'adhésion, nous comptons les membres professants, ceux qui sont baptisés et qui ont publiquement professé les vœux de baptême et d'appartenance pour eux-mêmes.

Pour complément d'étude

Baptism unites us as a community of faith, as Bishop Elaine J.W. Stanovsky illustrated in the baptism of the daughter of two elders during the 2013 Rocky Mountain Annual Conference. File photo, United Methodist Communications.
Le baptême nous unit en tant que communauté de foi, comme l'évêque Elaine J.W. Stanovsky a illustré dans le baptême de la fille de deux membres d'église lors de la conférence annuelle des Rocky Mountain de 2013. Photo de fichier, United Methodist Communications.

Discipleship Ministries of The United Methodist Church (Les Ministères de Discipulat de l'Église Méthodiste Unie) fournissent deux merveilleuses ressources pour ceux qui cherchent à en savoir plus.

By Water and the Spirit: A United Methodist Understanding of Baptism’ (Par l'eau et l'esprit: une compréhension méthodiste unie du baptême) est la déclaration officielle de l'église adoptée lors de la Conférence Générale de 1996.

This is Your Baptismal Liturgy: A Resource for Understanding the United Methodist Ritual of Holy Baptism (Ceci est votre liturgie baptismale: une ressource pour comprendre le rituel méthodiste uni du saint baptême) explique le but de chaque partie du service que nous utilisons.

Juste une fois

Parce que le baptême est un acte de Dieu, nous initiant à l'Église universelle, «le sacrement ne doit être reçu par une personne qu'une seule fois», selon ‘By Water and the Spirit’ (Par l'eau et l'Esprit).

Certaines personnes baptisées peuvent aimer commémorer et célébrer des expériences de foi profondes d'une manière spéciale. À cette fin, The United Methodist Hymnal contient Baptismal Covenant IV, que ‘By Water and the Spirit’ appelle «un puissant rituel de réaffirmation qui utilise l'eau d'une manière qui nous rappelle notre baptême». Les vœux d'adhésion de l'Église Méthodiste Unie contiennent également une réaffirmation des vœux de baptême.

Marcher dans la voie qui mène à la vie

Après l'acte de baptême au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, le pasteur offre alors une bénédiction avec l'imposition des mains, qui peut inclure de l'huile. Le pasteur dit: «Le Saint-Esprit travaille en vous, afin que, né ‘Par l'eau et l'Esprit’ (‘By Water and the Spirit’), vous soyez un fidèle disciple de Jésus-Christ».

‘Par l'Eau et l'Esprit’ (‘By Water and the Spirit’) enseigne: «Cette onction promet à la personne baptisée le pouvoir de vivre fidèlement le genre de vie que le baptême d'eau signifie».

L'un des dons que le Saint-Esprit fait est l'église, locale et universelle, dans laquelle le sacrement du Saint-Baptême nous initie.

«Dans le service», explique Burton-Edwards, «la congrégation prend aussi des vœux. Ils vont vous entourer d'une communauté d'amour et de pardon, et prier pour vous, afin que vous soyez un disciple de Jésus-Christ qui marche de la manière qui mène à la vie».

Pour cette raison, les baptêmes doivent avoir lieu en présence de la communauté de foi. La congrégation souhaite la bienvenue à ses nouveaux membres et renouvelle son alliance de vivre une vie de disciple.

«Le baptême n'est pas un acte qui vous donne quelque chose», précise Burton-Edwards. «C'est un acte qui vous amène dans une relation spirituelle avec tout le corps de Christ. Dans lequel vous devenez un avec eux et ils deviennent un avec vous».

*Joe Iovino travaille pour UMC.org à United Methodist Communications. Contactez-le pa courriel ou au 615-312-3733. 

Cet article a été initialement publié le 12 octobre 2015.