Other Manual Translations: English español

Nos croyances chrétiennes: Le Règne de Dieu

Les Méthodistes Unis croient que le royaume ou le règne de Dieu est à la fois une réalité présente et un espoir futur.
Les Méthodistes Unis croient que le royaume ou le règne de Dieu est à la fois une réalité présente et un espoir futur.
Aussi disponible en espagnol

La foi chrétienne est en partie une question d’espoir. Nous croyons au Seigneur de l’avenir et lui faisons confiance, et nous nous penchons sur l’avenir que Dieu a promis. Dieu nous précède, nous faisant signe dans le nouveau monde qui est déjà en train de se créer, nous appelant à nous joindre au travail difficile de le façonner.

Cependant, lorsque nous sommes confrontés à des catastrophes personnelles ou aux histoires d’horreur quotidiennes des maux de la société, nous pouvons vaciller. L’espoir peut sembler être un optimisme irréaliste et naïf.

Pourtant, notre espoir n’est pas dans les tendances. Notre espérance est dans le Seigneur de toute la création et de toute l’histoire — un Dieu qui est toujours aux commandes et qui travaille activement à transformer le monde. Comment le savons nous?

Le shalom à venir

La Bible est un livre des promesses de Dieu. Cela peut sembler concerner le passé, mais ses perspectives sont tournées vers l’avenir. Des promesses du Livre de la Genèse à Abraham et Sarah pour une nouvelle terre, un fils et d’innombrables descendants (chapitre 17), aux promesses du Livre de l’Apocalypse d’un « nouveau ciel et d’une nouvelle terre » (21: 1), Dieu aidait les gens bibliques à vivre dans la vision du but ultime de la création.

L’Ancien Testament (Bible hébraïque) utilise le mot shalom pour décrire l’avenir de Dieu. Nous traduisons souvent ce mot par « paix », mais cela signifie plus que cela. Shalom signifie un monde d’abondance, d’harmonie personnelle et interpersonnelle et de justice, de libération, de pratiques économiques justes et de relations politiques ordonnées.

Le Royaume à venir

Pour Jésus, le shalom de Dieu était le royaume de Dieu, le règne à venir de Dieu dans les cœurs humains et dans toutes les affaires humaines. En fait, il a proclamé que ce règne était déjà « proche » (Marc 1:15) et que la décision d’y participer était une nécessité urgente: « Efforcez-vous d’abord du royaume de Dieu et de sa justice » (Matthieu 6:33 ).

Dans la résurrection de notre Seigneur, ses disciples stupéfaits ont reconnu que le règne de Dieu entrait dans leur vie: « Donc, si quelqu’un est en Christ, il y a une nouvelle création: tout ce qui est ancien est décédé; voyez, tout est devenu nouveau! » (2 Corinthiens 5:17). L’ancien régime d’hostilité, de cupidité, d’injustice et de violence était obsolète et mourant. Le nouvel ordre arrivait: « Voyez, je fais toutes choses nouvelles » (Apocalypse 21: 5). Pour ceux qui voient avec les yeux de la foi, il est évident que notre avenir humain commun sur terre est en effet le règne promis de Dieu.

L’église, signe d’avenir

Il y a des signes de la venue du Royaume tout autour de nous —des actes de bonté aléatoires des individus à la croissance de la tolérance et de la coopération de la famille mondiale. En particulier, nous voyons l’église comme un signe du Royaume. Aussi imparfaite qu’elle soit, la communauté des croyants fournit néanmoins le meilleur indice que nous ayons sur la vision de Dieu. Jour après jour, nous voyons des actes de courage chrétien, de compassion et de réconciliation, d’intégrité face à la tentation et de témoignage de vérité et de justice.

Notre part 

Et quel est notre rôle? S’asseoir et simplement attendre que le royaume de Dieu arrive? En aucun cas! Nous devons prier avec ferveur pour que le Royaume vienne sur terre (Matthieu 6:10). Nous devons surveiller fidèlement tout signe de sa venue (Matthieu 25:13). Nous devons renoncer à notre ancien moi et nous revêtir « du nouveau moi, créé selon la ressemblance de Dieu dans la vraie justice et la sainteté» (Éphésiens 4:24). En tant que personnes renouvelées, nous devons faire «l’œuvre du ministère » (Éphésiens 4:12). Alors que les gens de Pâques témoignent et servent, nous participons à l’aube du Royaume. Que ton royaume vienne!

Tiré du ‘Manuel du Membre Méthodiste Uni’, revu par George Koehler (Discipleship Resources — Ressources pour les disciples — 2006), pp. 90-91. Utilisé avec permission

Plus sur les Croyances Chrétiennes