L'EMU est-elle présente au Canada, en Australie, en Amérique Latine, en Asie ?

Existe-il une organisation de l'EMU au Canada, en Australie, en Amérique latine ou en Asie ?

Les Conférences Episcopales Méthodistes ont d'abord établi une présence Méthodiste en Asie à la fin des années 1800 (En Inde en 1885 et en Chine en 1897), puis en Europe (1908), en Afrique et en Amérique Latine dans les années 1920.

Au début et au milieu du XXème siècle, certaines conférences annuelles en dehors des États-Unis sont devenues autonomes pour diverses raisons, en particulier dans la plupart des régions d'Asie et d'Amérique Latine.

L'Église Méthodiste Unie continue d'avoir une présence aux Philippines.

En savoir plus sur l'histoire de l'EMU en Asie.

Porto Rico est devenu pleinement autonome en 2004 suite à une décision de la Conférence Générale de 1992 de tendre vers l'autonomie.

En 1925, l'Église Méthodiste du Canada et plusieurs autres confessions religieuses se sont unies pour former l'Église Unie du Canada.

L'Église Unie d'Australie a été formée en 1977 par l'union des églises Congrégationalistes, Méthodistes et Presbytériennes en Australie.

L'Église Méthodiste Unie a des relations privilégiées avec les Églises Méthodistes du Mexique, de Porto Rico, des Caraïbes, des Amériques et de la Grande-Bretagne. Cela sous-entend la reconnaissance mutuelle des ministères ordonnés, le droit de vote à la Conférence Générale de chaque entité, l'interaction avec les agences Méthodistes Unies et le Conseil des Évêques, et le partenariat dans les programmes de mission.

En savoir plus au sujet de notre organisation à travers le monde.

Vous avez des questions ? Demandez à l'EMU. Et consultez d'autres questions et réponses récentes.

Ce contenu a été produit par Infoserv, un ministère de United Methodist Communications.