Skip Navigation

Une photo UMNS par Paul Jeffrey

Eva Gunnings est commandé comme une diaconesse Méthodiste Unie par l'évêque Bruce Ough, accompagné d'Harriett Olson (à droite), le chef de la Division des femmes, et Inelda Gonzalez, le président de femmes méthodistes Unies. Le 29 Avril la mise en service a eu lieu à Tampa, en Floride, où l'horizon 2012 Méthodiste Unie de la Conférence générale se tiendra.

Les délégués approuvent l’autonomie de l’organisation des femmes

By Heather Hahn*
TAMPA, Floride (UMNS) | 1er mai 2012

Le 1er mai 2012, la Conférence Générale a fait de l'Organisation des Femmes Méthodistes Unies une organisation autonome au sein de l'Eglise Méthodiste Unie par un vote de 889 contre 20,

Ce vote historique sépare cette organisation de l'Agence chargée de la mission de l'Eglise Méthodiste Unie après 70 ans d'inclusion.

"C'est très bon résultat pour les femmes Méthodistes Unies et pour l'Eglise et nous positionne pour les 143 prochaines années de mission», a déclaré Harriett Jane Olson, Directrice Générale de l'organisation nationale des femmes Méthodistes Unies.

La Conférence générale a également approuvé une série de recommandations de la Division des Femmes Méthodistes Unies qui renforcent les liens structurels entre les femmes de l'organisation locale, leur structure nationale et les ministères qu'elles soutiennent à travers le monde.

L'Organisation nationale américaine des femmes Méthodistes Unies sera dirigée par un conseil d'administration de 25 femmes dont 20 élues par les femmes Méthodistes Unies des conférences juridictionnelles.Ce conseil sera responsable de la gestion de la politique, des finances et du personnel de cette organisation.

Un groupe consultatif de 70 à 80 membres conseillera le conseil sur des questions liées à ses activités.Chaque conférence annuelle des Etats-Unis sera représentée dans l'organisation nationale des femmes Méthodistes Unies, renforçant ainsi les liens entre les femmes locales et de leur institution nationale de prise de décision.

Edité par Isaac Broune, pour le Service francophone

Comments will not appear until approved by a moderator, which will occur daily.
Comments that include profanity or other inappropriate language, or that personally attack other readers, will not be posted. While we welcome constructive criticism of the church, we will not post comments that attack or demean the denomination. Authors whose comments are consistently unacceptable will be blocked from the site. If you would like to contact UMNS directly with a question or concern, please write to newsdesk@umcom.org. Seven days after a story is posted, the comments will be closed.